Tout savoir sur la personnalisation des voeux de mariage

Les vœux ou promesse sont les engagements que les mariés vont prendre l’un envers l’autre. Ils sont au cœur du mariage, de toute union. Suivis par l’échange du consentement ils sont LE point central de la cérémonie.
Une cérémonie bien construite les mettra en avant, au travers des textes et des témoignages.

Les engagements, normés par la loi

Excepté le régime matrimonial qui définit la gestion des biens ; les devoirs, droits et obligations des époux sont les mêmes pour tous : fidélité, secours et assistance, solidarité financière jusqu’à la belle-famille, une résidence commune ; ainsi qu’une incitation à avoir des enfants et rester ensemble toute la vie. Ils sont issus du code civil et seront lus pendant la cérémonie civile à la mairie, qui est obligatoire.

La légitimité d'écrire ses propres vœux

On est en droit de se poser la question de la légitimité de ce cadre normatif pour l’union de deux personnes. Chaque relation n’est-elle pas unique ? Je rêve d’une société où l’on puisse choisir nos engagements aussi en amour. Surtout en amour !

Cela me rappelle le remariage d’un couple de plus de 60 ans, les enfants ayant déjà fait leur vie, où le maire gêné lisait les articles relatifs à l’éducation des enfants, devant une assistance qui heureusement l’a pris avec humour.

L’intérêt d’une cérémonie laïque, c’est que vous pouvez rédiger vos propres vœux, prendre des engagements que vous aurez choisis. Vous l’aurez compris, ces engagements n’auront pas de valeur juridique. Mais pris devant toute votre famille et vos amis réunis, ils auront une valeur symbolique immense.

Comment écrire vos vœux personnalisés ?

C’est une des parties les plus importantes de mon accompagnement d’officiant, je peux vous livrer quelques secrets mais cela ne saurait remplacer un accompagnement personnalisé.

Avec votre fiancé-e, posez vous la question: quels sont les piliers de notre couple ? Nos projets, nos valeurs, nos passions communes.
Mettez-vous d’accord sur les principaux et discernez quels engagements aideraient à les renforcer, à les garder vivants.

Question importante et délicate: les engagements du code civil vous correspondent-ils ?
Si c’est le cas, tant mieux pour vous !
Si ce n’est pas le cas, vous avez le choix :
– Passer sous silence cet engagement (au risque qu’il soit tout de même projeté sur vous en tant que “mariés”).
–  Oser vous sentir légitimes à affirmer l’unicité de votre union, en parlant de l’engagement que vous respecterez à la place de celui que la loi et la société attend de vous.

Avoir assisté à de tels échanges de vœux authentiques et émouvants, a changé ma vie en étant un déclic dans mon désir de devenir maître de cérémonie laïque.

Une fois que vous aurez clarifié vos engagements, mettez-les en forme en étant aussi synthétiques que possible.

Si le processus prend du temps, vous remue, c’est normal. Commencez-le de nombreux mois avant le mariage pour qu’il puisse mûrir et aboutir sereinement. C’est une occasion unique de renforcer votre couple et de vous engager sur des bases claires.

Exemples de vœux personnalisés

Adam et Lina :
Mon amour, je m’engage à te soutenir matériellement et moralement dans les épreuves petites ou grandes, à partager équitablement les taches à la maison et à t’être fidèle.

Je m’engage à faire de mon mieux pour :

    • te respecter, t’écouter, te comprendre, être en empathie avec toi
    • travailler sur moi, être prêt à me remettre en question
    • te pardonner et accepter tes défauts
    • cultiver la confiance, la joie, l’amour, l’humour et la tendresse dans notre couple, notre famille et autour de nous
    • préserver des moments de qualités ensemble

Si un jour, malgré tous nos efforts, notre relation devenait une source de souffrances plutôt que d’épanouissement, je m’engage à rester dans le respect et la coopération pour transformer notre relation en couple parental.

L’amour n’est pas une promesse, car rien n’est jamais acquis. C’est un souffle, un feu ; ma promesse est de le nourrir au quotidien et de voir chaque jour comme un renouveau.

Cédric et Marie :  (un remariage pour Marie, qui est pianiste professionnelle)

Lu ensemble
Notre vie, nous la voulons à l’image de cette maison : bien bâtie mais ouverte sur le monde de nos amis et nos familles, avec du vent, du soleil et des rires qui circulent du dedans vers l’extérieur et du dehors vers l’intérieur.

Lu par Cédric,
Je te promets de te faire confiance et d’être digne de confiance.
Je m’engage à partager avec toi les moments joyeux et les moments difficiles, à te soutenir dans ton art.
Je te promets d’être un père aimant et responsable, autant pour Charlie et Christie (enfants d’une précédente union de Marie) que pour ceux que j’espère avoir avec toi.
Je te promets de nourrir une vie sociale enrichissante pour toute notre famille.
Je te promets de rester ouvert d’esprit pour que notre amour soit toujours plus vaste que nos différences.

Loïs et Nicolas : un couple très engagé qui ne souhaite pas avoir d’enfants.

Mon amour, c’est dans la plus grande joie que je m’engage à te chérir jusqu’à la fin de mes jours, à être d’une totale honnêteté vis-à-vis de toi, que la porte de mon cœur te soit ouverte chaque jour,
Je m’engage à cultiver ensemble la joie et à la faire rayonner autour de nous.
Je prendrai soin de toi dans les moments heureux comme dans les difficultés.
Je m’engage à nourrir notre contribution commune à l’humanité, notre lutte pour préserver la planète, et un monde où tous les humains puisse vivre en paix.
Que cet engagement partagé et cette confiance gardent notre amour vivant à jamais.

Pour finir :

Ces vœux personnalisés qui vous auront demandé un travail profond en couple, ne les oubliez pas, ne les rangez pas dans un tiroir.
Accrochez-les au mur, incarnez-les, gardez-les vivants, qu’ils soient le ciment de votre couple, qu’ils vous aident à garder le cap en cas de tempête.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter.

Revenir au sommaire des articles

 

Annexe: extraits du Code civil lu par le maire

Article 212 : Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance.

Article 213 : Les époux assurent ensemble la direction morale et matérielle de la famille. Ils pourvoient à l’éducation des enfants et préparent leur avenir.

Article 214 : Si les conventions matrimoniales ne règlent pas la contribution des époux aux charges du mariage, ils y contribuent à proportion de leurs facultés respectives.
Si l’un des époux ne remplit pas ses obligations, il peut y être contraint par l’autre dans les formes prévues au code de procédure civile.

Article 215 : Les époux s’obligent mutuellement à une communauté de vie.
La résidence de la famille est au lieu qu’ils choisissent d’un commun accord.
Les époux ne peuvent l’un sans l’autre disposer des droits par lesquels est assuré le logement de la famille, ni des meubles meublants dont il est garni. Celui des deux qui n’a pas donné son consentement à l’acte peut en demander l’annulation : l’action en nullité lui est ouverte dans l’année à partir du jour où il a eu connaissance de l’acte, sans pouvoir jamais être intentée plus d’un an après que le régime matrimonial s’est dissous.

Art 371-1: L’autorité parentale est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l’intérêt de l’enfant. Elle appartient aux parents jusqu’à la majorité ou l’émancipation de l’enfant pour le protéger dans sa sécurité, sa santé et sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son développement, dans le respect dû à sa personne. L’autorité parentale s’exerce sans violences physiques ou psychologiques. Les parents associent l’enfant aux décisions qui le concernent, selon son âge et son degré de maturité.